ratine

ratine [ ratin ] n. f.
• 1593; rastin 1260; de l'a. v. °raster « racler, raturer », lat. pop. rasitoria rader
Tissu de laine épais, cardé, dont le poil est tiré en dehors et frisé. Manteau de ratine. « Une veste fort propre en ratine violette » (Stendhal).

ratine nom féminin (moyen français rater, racler) Étoffe de laine croisée, dont le poil est tiré en dehors et frisé.

ratine
n. f.
d1./d Drap de laine au poil tiré au dehors et frisé.
d2./d (Québec) Tissu-éponge. Ratine de coton.

⇒RATINE, subst. fém.
Étoffe de laine croisée, épaisse et chaude, ayant subi le ratinage, et qui sert à la confection de vêtements d'hiver. Ratine drapée, frisée, à longs poils; veste de ratine. Ses grègues demi-larges laissaient voir la trame et la chaîne d'une étoffe aussi claire qu'un canevas à broder, et il eût été impossible de savoir si elles avaient été en drap, en ratine ou en serge (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 12). Joseph (...) portait un chapeau melon au feutre impeccable, un gros pardessus de ratine, pincé à la taille, comme ceux des demi-solde (DUHAMEL, Cécile, 1938, p. 175).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1593 (Doc. ds R. des Stés sav. des départements, 6e série, t. 7, 1878, p. 386). Prob. dér. d'un anc. verbe rater, v. ratisser; suff. -ine. Cf. l'a. fr. rastin « espèce de laine; étoffe (?) » 1260 (ETIENNE BOILEAU, Livre métiers, éd. G.-B. Depping, p. 253). Fréq. abs. littér.:13. Bbg. DE CHARENCEY. Étymol. fr. B. Soc. Ling. 1906-1908, t. 14, pp. CLXVII-CLXCVIII.

ratine [ʀatin] n. f.
ÉTYM. 1593; rastin, 1260; de l'anc. verbe raster « racler, raturer », d'un lat. pop. rasitoria. → Rader.
Tissu de laine épais, du type « à armure façonnée », cardé, dont le poil est tiré en dehors et frisé, et dont un traitement spécial a fait moutonner les fibres tirées par le lainage. || Palper une ratine souple (→ Laine, cit. 8). || Veste, blazer, manteau de ratine. || Ratine bleue.
0 Il était en chemise bien blanche, et avait sous le bras une veste fort propre en ratine violette.
Stendhal, le Rouge et le Noir, I, VI.
tableau Noms et types de tissus.
DÉR. Ratinage, ratiner, ratineuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ratine — RATINE. s. f. Sorte d estoffe de laine. Ratine de Florence. ratine d Espagne. ratine de Hollande. ratine frisée. ratine noire. ratine blanche, &c. just aucorps doublé de ratine. camisole de ratine …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Ratine — A rough woollen cloth, chiefly used for travelling coats in the 17th century. It was first made in Italy and the fabrics made at Florence were especially famous and exported to France, England and other countries. In 1669 its manufacture was… …   Dictionary of the English textile terms

  • ratine — ratìnē (ratinȇ) m <G ratinèa> DEFINICIJA izvorno debela vunena tkanina kovrčave površine ETIMOLOGIJA fr. ratiné ← ratiner: praviti kovrče na tkanini …   Hrvatski jezični portal

  • ratiné — or ratine [ra tēn′rat΄ n ā′] n. [Fr, frizzed, tufted (of the nap) < pp. of OFr * raster, to scrape, ult. < L rasus: see RAZE] a coarse, loosely woven fabric of cotton, wool, rayon, etc., with a nubby or knotty surface: also ratine [ra tēn′] …   English World dictionary

  • ratiné — ratiné, ée (ra ti né, née) part. passé de ratiner. Drap ratiné …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ratinė — rãtinė 1 dkt. Stóginės ti̇̀po rãtinė …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • Ratiné — Ratiné, s. Tuchsorten …   Lexikon der gesamten Technik

  • RATINE — s. f. Étoffe de laine ou drap croisé dont le poil est tiré en dehors, et frisé de manière à former comme de petite grains. Ratine de Florence, d Espagne, de Hollande. Ratine noire, blanche, etc. Habit de ratine, doublé de ratine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Ratiné — Ra|ti|né 〈m. 6〉 flauschiges Gewebe od. Gewirke mit flockigem od. knotigem Flor [<frz. ratine „Ratine“] * * * Ra|ti|né [… ne:], der; s, s [zu frz. ratiné = gekräuselt, 2. Part. von: ratiner, ↑ ratinieren] (Textilind.): ratiniertes Gewebe. * * * …   Universal-Lexikon

  • ratiné — or ratine noun Etymology: French ratiné Date: circa 1914 1. a rough bulky fabric usually woven loosely in plain weave from ratiné yarns 2. a nubby ply yarn of various fibers made by twisting under tension a thick and a thin yarn …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.